12.8.10

L'apnée du sommeil, une bombe à retardement !

Le matin, à votre réveil, il vous semble que la fatigue pointe déjà son nez, avant même que vous ayez posé le pied sur terre. Il vous faut du temps pour récupérer, les doses de café n'y suffisent pas. Dans la journée, le plus souvent, après le repas de midi, vous accusez un grand coup de fatigue, la somnolence vous gagne. C'est un vrai cauchemar. Vous n'y comprenez rien, car vous êtes sûr de dormir convenablement.

Malheureusement, dans la plupart des cas, l'apnée du sommeil passe inaperçue. Pour le peu que votre sommeil soit profond, la gêne qu'occasionne l'apnée ne sera pas suffisante pour vous réveiller la nuit. De ce fait, vous continuez de dormir sans vous rendre compte de rien. Bien entendu, ce sommeil n'est pas récupérateur, votre sommeil paradoxal est entrecoupé et donc quasi inexistant, ce qui finit par vous perturber, réduire votre vigilance et provoquer des sautes d'humeur.
Vous vous décidez d'aller voir un médecin. À l'auscultation, il ne diagnostique rien d'anormal. S'il ne connaît pas vos antécédents, il y a fort à parier qu'il va vous croire dépressif ou dans une période de surmenage.
Pour le peu que vous manifestiez de l'anxiété, il va vous prescrire des anxiolytiques et peut-être même un antidépresseur, de quoi perturber davantage votre cycle du sommeil.

M
ais le plus grave serait de fumer, de boire de l'alcool ou d’avoir une mauvaise hygiène alimentaire, car dans ce cas, votre santé en pâtirait bien plus.
L'apnée du sommeil n'est pas à prendre à la légère, car elle est responsable de troubles graves comme l'hypertension artérielle, la congestion cérébrale et les malaises cardiaques.
Les personnes en sur poids, celles qui utilisent des somnifères ou des anxiolytiques, les fumeurs et les alcooliques qui présentent des troubles de l'apnée du sommeil, doivent redoubler de vigilance et se faire diagnostiquer rapidement. Cette maladie n'est pas sans gravité et les conséquences peuvent être parfois désastreuses.Vous devez donc vous inquiéter si vous sentez une fatigue anormale dans la journée, si votre capacité à vous concentrer est réduite ou que vous sombrez dans un état de somnolence dès que vous êtes sans activité. Vous devez aussi faire attention, si vous savez que vous ronflez ou s'il vous arrive de vous réveiller au cours de la nuit sans véritable raison et avec une légère sensation d'étouffement. N'attendez pas que votre état s'aggrave, car le danger est bien réel. 
L'apnée du sommeil peut aggraver les problèmes cardiaques et les accidents respiratoires.


Bonne Lecture
Lydie

2 commentaires:

  1. Je sais que je ronfle et qu'il m'arrive de me réveiller au cours de la nuit sans raison et avec une légère sensation d'étouffement.
    Je demande conseil:de chercher un remède naturel sans prendre de medicaments.

    RépondreSupprimer
  2. Pour les apnées du sommeil, il faut contacter un spécialiste du sommeil. Faites le teste sur ce site :http://www.syndrome-apnee-sommeil.com/index.php?rubrique=281
    Vous trouverez aussi des informations intéressantes sur l'apnée du sommeil.
    Mais si vous pensez réellement que vous faites de l'apnée surtout allez consulter un spécialiste.

    RépondreSupprimer

Votre avis m’intéresse.

Hi There, I am