28.6.16

Fatigue, Douleurs, La Fibromyalgie

Fatigue, douleurs: débarrassez-vous 

de la maladie fantôme





Cela s’apparente à un coup de fatigue comme nous en connaissons tous. 

Le mal vous a pris derrière la tête, à la base du crâne. C’est une douleur sourde qui, maintenant, descend sur le cou. Elle glisse le long des épaules jusqu’aux omoplates. Elle atteint les fessiers, les hanches et les genoux, sans oublier les bras. 

Elle s’accompagne de problèmes de digestion, d’anxiété. Vous avez du mal à dormir, tout vous agresse, votre entourage vous énerve, vous devenez hypersensible à la pollution. Vous vous dites que vous feriez mieux de lever le pied. 

Mais bientôt, tout votre corps est devenu douleur et votre médecin n’y trouve pas de cause. C’est une maladie fantôme, invisible à la lampe et au stéthoscope. Elle existe pourtant bel et bien, son nom : la fibromyalgie

On pourrait aussi l’appeler syndrome de fatigue chronique. Mais le terme est trompeur. Vous pourriez croire qu’il suffit d’un peu de repos pour vous en débarrasser. 



La fibromyalgie c’est être tétanisé toute la journée

Vous savez qu’un stress aigu ou une attaque de panique peut tétaniser tous les muscles d’une personne, c’est ce que l’on appelle une crise de tétanie. 

Il en va de même des stress chroniques ou répétés. Ils peuvent induire une fibromyalgie qui est, de fait, une tétanie « bas bruit », chronique. 

La fibromyalgie est identifiée depuis 30 ans dans le monde mais à peine reconnue en France : il a fallu attendre 2007 pour que l’académie de Médecine reconnaisse du bout des lèvres un « syndrome » de la fibromyalgie. 

C’est une maladie moderne, dérivée du stress et du surmenage qui touche 3 millions de personnes en France. Plus de la moitié d’entre elles l’ignorent

En plus des douleurs sans nom, les malades souffrent de l’incompréhension de leur médecin et de leurs proches. 

C’est pourquoi l’édition d’avril des Dossiers de Santé et Nutrition est un numéro de combat afin de faire toute la lumière sur cette maladie, vous apprendre à la diagnostiquer correctement et surtout à la traiter efficacement. Le docteur Curtay vous dit tout sur cette maladie mal prise en charge par la plupart des médecins

Fibromyalgie : l’approche globale

Dans cette lutte contre la maladie, vous découvrirez que vos meilleurs alliés sont à portée de main : il s’agit simplement de les reconnaître et de n’en sous-estimer aucun. 

C’est par exemple la betterave associée à une huile d’olive bio, en salade par exemple. C’est une arme redoutable pour restaurer une circulation sanguine optimale afin de bien oxygéner vos muscles. C’est essentiel contre la douleur. 

Grâce à un tel menu, vous libérez en effet un agent vasodilatateur puissant présent dans la betterave, l’oxyde nitrique(NO°), et augmentez ses effets grâce à l’arginine, un nutriment dont les oléagineux (comme les olives) sont particulièrement riches. 

Ce n’est là qu’un exemple de la stratégie nutritionnelle du Dr Curtay qui vous livre un arsenal de 20 mesures pour sortir du cercle vicieux de la maladie : 

  • des exercices de respiration spécifiques et efficaces ;
  • une stratégie sommeil adaptée ;
  • une meilleure répartition calorique tout au long de la journée (évitez autant que possible les « gros repas ») ;
  • des complémentations spécifiques : vous apprendrez pourquoi le magnésium est le nutriment le plus important pour soigner la fibromyalgie et de loin ! ;
  • la stratégie pour « désenflammer » votre organisme et tenir sur la durée ;
  • les activités physiques adaptées (le Pilates est recommandé) ;
  • une alimentation ciblée.

Le docteur Curtay vous conseille aussi des cures pour traiter le mal à long terme : 

  • une cure de tyrosine, plus efficace et moins dangereuse que les antidépresseurs (les indications précises vous sont données dans la publication) ;
  • un tout nouveau genre de cure thermale dédiée aux fibromyalgiques, dont le Dr Curtay vous décrit le protocole (et dont il vous donne les adresses) ;
  • une cure de glutamine pour favoriser l’action des globules blancs et des entérocytes (cellules capitales pour l’absorption des lipides) ;
  • une cure de détoxification pour contrecarrer les effets des polluants tels que les produits ménagers, les particules fines, etc.

Ces conseils précieux vous seront indispensables si vous souffrez de fibromyalgie mais ils sont surtout l’arme absolue pour vous débarrasser de vos fatigues et des attaques de ce monde de fous. C’est une ode à la vie, au bonheur, à la joie des plaisirs sains et simples. 

Nous envoyons à l’imprimeur ce dossier mercredi prochain à la première heure. Demandez votre exemplaire grâce au lien ci-dessous avant mardi 29 mars, minuit.  

Cliquez ici pour en savoir plus sur les Dossiers de Santé & Nutrition et demander votre exemplaire du dossier du docteur Curtay : 20 mesures pour vous débarrasser de la maladie fantôme


Continuer


A votre santé ! 

Jean-Marc Dupuis

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Votre avis m’intéresse.

Hi There, I am